Accueil > IT, web > La fin de IPV4 ?

La fin de IPV4 ?

11 janvier 2009

A quand la fin de IPV4, soit l’attribution de 4 milliards d’adresses internet? C’est pour bientôt. Un site en calcule la durée de vie probable, au vu de la demande continue de nouvelles connexions, ici http://penrose.uk6x.com/

Malheureusement l’adoption de IPV6, qui – contrairement à ce que son nom laisse croire – utilise 8 octets pour définir pas moins de 2 ^128 adresses traîne les pieds. Il y a moins de 1% de fournisseurs qui s’y mettent… Sans ce passage en IPV6, ce sera la catastrophe programmée. Des astuces comme le NAT (translation d’adresse) ou le tunnelling n’offrent qu’une échappatoire marginale.

Publicités
Catégories :IT, web
  1. François
    3 décembre 2009 à 08:58

    Petite correction :
    avec 8 octets on n’obtient que 64 bit car 8 x 8 bits=64 bits.
    Une adresse IPv6 n’est pas formé de 8 octets mais de 8 mots, un mot c’est 16 bits.
    8×16=128 donc 2^128 possibilités d’adressage.
    FFEF:FABC:0015:0000:0000:0000:003A:0012
    ou après simplification
    FFEF:FABC:15::3A:12

  2. ymasur
    19 décembre 2009 à 08:57

    Mais oui, c’est bien 8 mots de 16 bits!! Détails complets ici: http://fr.wikipedia.org/wiki/IPv6
    Quelle épouvantable erreur… Le rouge de la honte me monte au front. Merci de la correction!

  1. No trackbacks yet.
Commentaires fermés
%d blogueurs aiment cette page :